Anglais
 

Suivez nous sur Facebook
A découvrir | Patrimoine culturel |
Les sites colombaniens

Saint Colomban, un des pionniers de la civilisation occidentale du VIe siècle

A la fin du VIe siècle, le moine Colomban, accompagné de 12 compagnons, quitte son Irlande natale, traverse la Gaule et s’installe à Annegray (commune de La Voivre), où il fonde un monastère. Il se retire alors fréquemment pour méditer et jeuner à la grotte située au-dessus du village de Sainte-Marie en Chanois. Devant l’afflux de novices à Annegray, Colomban crée alors un nouveau monastère à Luxeuil-les-Bains. 

Entré en conflit avec la Reine Brunehaut, Colomban est invité à retourner en Irlande avec ses compagnons. Le hasard des événements le conduira, au contraire, vers les Alpes puis jusqu’en Lombardie ou il fonde son dernier monastère, à Bobbio. Il y meurt en 615.

Trois ans après la mort de Saint Colomban, le moine Jonas entre au monastère de Bobbio et il lui est demandé d'écrire la vie de Saint Colomban à l'attention des autres moines. Commence donc un long voyage à travers la Gaule, lui permettant de recueillir les témoignages des compagnons de Saint Colomban, encore vivants. Ce récit permettra de retracer les deux itinéraires empruntés par Saint Colomban.

Source : Les Amis de Saint Colomban

 
 

Saint Colomban,
Eglise Saint-Georges (Faucogney-et-La-Mer)

LE CHEMIN DE SAINT COLOMBAN

Les villes et les régions à travers l’Europe où la mémoire de Saint Colomban vit toujours, se sont associées pour créer un itinéraire culturel et touristique européen, une association basée sur l’échange et la compréhension mutuelle.

L’année 2015 fête le 1400e anniversaire de la mort de Colomban à Bobbio. Des célébrations et des manifestations culturelles et cultuelles retraçant la vie du moine, son œuvre et ses valeurs, sont organisées partout en Europe.

Plus d'infos : www.ilcamminodisancolombano.eu

Découvrir les sites colombaniens de la Vallée du Breuchin

L’Association des Amis de Saint-Colomban entretient aujourd’hui les sites colombaniens de la Vallée du Breuchin, ouverts à la visite toute l'année. Des visites guidées des sites colombaniens (Annegray, grotte de Ste Marie en Chanois, ermitage de St Valbert) ont également lieu toute l'année, de 14h30 à 18h.

Réservation : 03 84 40 06 41

Contact : Association Les Amis de Saint Colomban - Jacques Prudhon
Tél : 03.84.40.30.03
Courriel : jacques.prudhon@wanadoo.fr / amisaintcolomban@orange.fr
Site Internet : www.amisaintcolomban.org

Marches spirituelles sur les Pas de St Colomban
Trois marches organisées par l'Abbaye de Luxeuil, pour ce printemps 2016: 22 avril vers l'ancien prieuré St Jean Baptiste d'Annegray, 27 mai vers la chapelle St Colomban, 24 juin vers l'ermitage St Valbert.
Brochure à télécharger

Le Chemin des Moines

 Dans les paysages des Vosges Saônoises, l’association des Amis de Saint Colomban vous invite à partir à la rencontre des sites colombaniens de la vallée du Breuchin. Le balisage a été réalisé en collaboration avec le Conseil Général de la Haute-Saône.

Distance : 25 km / Dénivelé : 650 m / Durée : 8 h
Balisage : un moine

Départ place de l'étang de la poche à Luxeuil-les-Bains, il vous conduira à l'Ermitage de Saint Valbert ensuite en direction de Raddon par l'étang Trésurier et la Pierre du mouton.

Vous continuerez vers Amage par la forêt en passant vers les pierres aux sacrifices. Ce sera ensuite la chapelle de saint Colomban dans la forêt de Sainte-Marie-en-Chanois. Arrivée à Annegray.

Téléchargez le dépliant du Chemin des Moines

Plus d'information

Envie d'une petite pause et de savourer le calme des lieux ? Passez la nuit dans les chambres d'hôtes Pas de Deux à Sainte-Marie-en-Chanois, à proximité de la Chapelle Saint Colomban.

 

Ancien Prieuré Saint Jean-Baptiste - Annegray

Annegray était un ancien castrum romain, ancienne ligne de défense de César contre Arioviste qui avait passé le Rhin jusqu'en Séquanie qu'il pillait. Des vestiges retrouvés sur place et à Saint Martin qui domine l'endroit prouvent cette présence.

Des batiments furent peu à peu édifiés et les "prodiges" attirérent les habitants des campagnes. Colomban connaissait les plantes médicinales et savait soigner les malades. Sa renommée l'obligea à agrandir son monastère pour accueillir les visiteurs.


 

Des fouilles archéologiques ont lieu chaque année sur le site d'Annegray. Le compte-rendu de fouilles sont disponibles ici . 


Chapelle et grotte Saint COLOMBAN - Sainte Marie en Chanois

C'est en ces lieux situés sur la montagne qui domine la vallée du Breuchin, que Saint Colomban aimait se retirer.

Un jour, ayant quitté sa cellule d'Annegray et, s'étant fortement éloigné dans le désert, Colomban découvrit un énorme rocher abrupt, hérissé de grosses pierres, surmonté d'une plate-forme d'où l'on pouvait voir au loin et éloigné de la route des hommes.

Il y aperçut une caverne concave, creusée dans le roc où il remarqua dans le fond, un ours qui en avait fait son habitacle. Doucement, il demanda à la bête sauvage de sortir et celle-ci n'osa plus revenir...

Il lui arriva de mener la vie solitaire dans cette caverne rocheuse. Il avait en effet l'habitude, aux approches des fêtes du Seigneur et des solennités de divers saints , de se séparer de la compagnie d'autrui et de se retirer en des lieux invisibles, ou de s'éloigner encore plus et de demeurer au fond du désert, afin de s'adonner exclusivement à l'oraison et de se livrer tout entier à un effort de vie religieuse, l'âme unifiée et libre des soucis qui l'agitent...

Les malades venaient volontiers chercher de l'eau à la source miraculeuse et s'allonger sur une pierre appelée "lit des Saint-Colomban" sur laquelle la chapelle a été construite.

 


© Copyright 2012 Office de Tourisme des Mille Étangs - Rue Jeannot Lamboley - 70310 Faucogney et La Mer - Tél: 03 84 49 32 97
Tous droits réservés - Réalisation Torop.Net - Mise à jour wsb.sw4torop.net - Plan du site